FAQ

  • Qui êtes-vous ?
    Nous sommes un groupe d’associations sportives loi 1901 affilié à la FEKM (Fédération Européenne de Krav Maga) dont l’objet est la pratique et le développement du Krav Maga, par le biais de cours et de stages principalement.
  • Depuis quand existe votre club ?
    La première association a été créée en juillet 2009.
  • Le Krav Maga est-il dangereux ?
    L’efficacité du Krav Maga n’est plus à démontrer. Il constitue une réponse à une situation dangereuse mais ne doit jamais en être la cause. Notre pédagogie est très rigoureuse sur la sécurité des pratiquants, l’état d’esprit dans lequel le Krav Maga est enseigné et l’usage que l’on en fait hors des séances. Nos adhérents sont progressivement accompagnés par nos instructeurs dans leur découverte du Krav Maga, dans le cadre du code moral de la FEKM et dans le respect d’autrui.
    Comme dans tous les sports de contact, des risques existent. Néanmoins notre pédagogie et notre vigilance nous permettent de limiter les risques de blessures. Nos instructeurs sont titulaires du Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF) et/ou du BEES (Brevet d’Etat d’Educateur Sportif) mais également de l’Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS).
    Le Krav Maga est un « outil » qui, dans le cadre de notre pédagogie, est enseigné sainement.
  • Puis-je faire un cours d'essai ?
    Pour des raisons d’assurances et d’organisation administrative, il n’est pas envisageable de faire des cours d’essai. Si vous n’êtes pas vraiment certains de vouloir d’intégrer notre club, vous pouvez découvrir notre passionnante discipline et la pratiquer dans le cadre d’un stage d’initiation organisé par l’un des clubs de la fédération européenne de Krav Maga (FEKM).
  • Puis-je assister à un cours en tant que spectatrice/teur ?
    Il vous est possible d’assister à autant de séances que vous le souhaitez pour découvrir notre passionnante discipline et notre pédagogie.
  • Vous proposez 8 cours par semaine pour les débutants. Suis-je obligé(e) de participer à toutes ces séances ?
    En aucun cas l’adhérent n’est obligé à faire quoi que ce soit. Vous avez l’opportunité de pratiquer comme vous le voulez et comme vous le pouvez. Cependant pour une bonne maîtrise de la discipline et une progression normale, il est utile de pratiquer au moins 2 fois par semaine.
  • A quel âge peut-on commencer la pratique du Krav Maga ?
    Nous acceptons les adhérents à partir de l’âge de 15 ans révolus, en fonction de leur développement corporel. La pratique du Krav Maga réclame une maturité intellectuelle et une stabilité émotionnelle évidente, qu’elle contribue par ailleurs à renforcer. 
  • Comment s'organisent les cours ? Les cours sont-ils mixtes ?
    Nos cours durent 1h30 et incluent un échauffement, un travail de self-défense, un travail de combat et un travail de condition physique. L’intensité des cours évolue au cours de la saison, en fonction de la progression des élèves.
    D’autre part nos cours sont mixtes pour rester en prise avec la réalité de notre sujet.
  • Vos tarifs ?
    Nous proposons des tarifs à la saison et au semestre. Une fois validée, votre adhésion vous permet d’assister à tous les cours de votre choix. Le tarif de l’adhésion couvre les frais d’inscription, les assurances et le coût de la licence. Nos clubs fournissent le matériel d’entrainement (armes factices, bâton, paos etc…). Restent à votre charge la tenue et les protections indispensables (TEE SHIRT BLANC MANCHES COURTES; PANTALON KIMONO NOIR ; PROTEGES TIBIAS ; COQUILLE ; PROTEGE DENTS et GANTS DE BOXE).
  • Je n'ai pas encore l'équipement requis. Est-ce grave ?
    Durant les premières semaines de pratique, vous pouvez opter pour un jogging (de préférence noir), un tee-shirt blanc et des chaussures souples et propres. Pour la sécurité des élèves et la votre, il est impératif de débuter avec des protections (protèges tibias, coquille pour les hommes et plastron et coquille féminine pour les femmes)
    Les gants de boxe et le protège-dents ne sont nécessaires passée les 4 premières séances.
  • En résumé, le Krav-Maga qu'est ce que c'est ?
    Simplicité : La gestuelle est simple, son acquisition ne requiert pas d’aptitude physique particulière.<br/>
    Efficacité : Mettre l’agresseur hors d’état de nuire de la manière la plus adaptée et la plus sûre.
    Rapidité : Les techniques sont basées sur des réflexes, donc très rapide. Cette simplicité des techniques garantit l’acquisition des fondamentaux sur une courte période et permet sous réserve d’être assidu d’apprendre rapidement.
    Maîtrise de soi : le Krav Maga s’enseigne dans une logique de défense et non de destruction de l’adversaire ou de l’agresseur. 
  • A quoi ressemble le KRAV MAGA dans ses mouvements ? Ressemble-t-il à un art martial en particulier ?
    Le KRAV MAGA est une synthèse de différents arts martiaux qui s’articule autour de principes fondateurs spécifiques. On retient ce qu’il y a de plus simple, de plus direct et de plus efficace dans une situation de stress et de danger. Les mouvements sont rapides, basés sur des réflexes naturels et logiques. Le respect des principes fondamentaux de la discipline permettent de définir une identité propre au KRAV MAGA. 
  • Faut-il un équipement spécial ? Combien cela coûte-t-il ?
    Nous pratiquons une méthode réaliste de Self-défense mais l’apprentissage du krav maga se fait en sécurité avec des protections telles que protège-dents, protège-tibias, gants, coquille. Il faut compter entre 100 et 200 euros pour l’acquisition complète de l’équipement, généralement en vente dans les clubs, les magasins spécialisés ou sur internet. 
  • Le KRAV MAGA est il violent ?
    Le Krav Maga est une réponse proportionnée à une agression ou une menace. Nous transmettons à nos pratiquants un état d’esprit sain qui permet la maîtrise d’une situation conflictuelle. L’agresseur n’a pas d’interdit et ne respecte que la loi du plus fort. Pour être efficace, une méthode de self-défense ne peut donc avoir de règle.
    Dans le cadre de situation extrême, le Krav-Maga ne possède aucunes limites.
    C’est pour cela qu’à l’inverse d’un sport, le krav maga n’éduque pas au respect de règles, si ce n’est celle, primordiale, du respect de son partenaire d’entraînement et de la légitime défense.
  • Y a-t-il des combats ?
    Pour ce qui concerne les combats (toujours dans le respect d’autrui), ceux-ci ressemblent à ce que l’on pourrait voir dans des disciplines telles que le kick-boxing, la boxe thai, boxe française, etc. avec de fortes nuances. Ces nuances concernent les saisies, les projections, le combat au sol et quelques coups autorisés comme les coups aux parties génitales, les coups de tête (simulés), coups de coudes (simulés), doigts dans les yeux (simulés) MAIS  ATTENTION ! Ces coups « dangereux » ne sont évidemment jamais réellement portés lors des séances d’entrainement et/ou des combats car très préjudiciable pour l’adversaire. Ils sont « simulés ». Ainsi lorsqu’un combat se poursuit au sol, on pourra « poser » les doigts sur les yeux de l’adversaire ce qui aurait permis (peut-être) de prendre le dessus dans une situation de confrontation réelle. Naturellement dans ce type de situation au sol, tous les coups peuvent être donnés incluant également les étranglements et les clés (bras, jambes, etc.).
  • Quelles sont les règles dans un combat de KRAV MAGA ?
    Aucune. Tous les coups sont permis avec toutefois des réserves concernant la santé de chacun des pratiquants.  La liberté totale de coups qui nous caractérise, s’arrête là où elle devient dangereuse dans une situation d’entraînement. Mais donner des coups « interdits » (ceux que l’on ne voit jamais dans les compétitions d’arts martiaux) nous permet de réagir le plus efficacement possible dans une situation d’agression et/ou de menace.
  • Existe-t-il des compétitions ?
    Non. Du fait de « l’absence de règles » une compétition de KRAV MAGA est impossible. Comment garantir l’intégrité des participants en autorisant tous les coups ? Au sein de compétitions extrêmes comme les UFC, mettre les doigts dans les yeux ou encore mordre est interdit !
  • Y a t il un système de grade ?
    Les techniques élaborées et léguées par Imy Lichtenfel sont répertoriées jusqu’à la ceinture noire 5° dan. Ces techniques sont classées par niveau. Chaque niveau correspond à une couleur. Jaune, orange, verte, bleue, marron, noire 1er Dan, noire 2ème Dan, noire 3ème Dan, noire 4ème Dan, noire 5ème Dan. Au-delà les titres sont honorifiques.
    Pour la France, les grades à partir de la ceinture noire sont soumis au passage devant un jury composé de gradés issus de la FEKM et spécialement formés pour évaluer les techniques présentées.
  • Les professeurs ont-ils un niveau très élevé ?
    Il existe 2 niveaux d’enseignants. « Initiateur » et « moniteur » (ou instructeur)
    Pour devenir Initiateur en Krav-Maga, il faut:
    -être titulaire de l’Attestation à la Formation aux 1ers Secours (ou équivalent);
    -participer à un stage d’initiation proposé par un de nos Moniteurs (au cours duquel le programme technique de la ceinture jaune à la ceinture verte sera travaillé) 
    -et participer à 2 stages longs (été ou hiver). A l’issue de ces stages, le candidat est évalué et s’il réussit, il pourra être Initiateur. Pour les candidats ceintures vertes, la participation à 2 stages longs suffit. Concernant le secteur France, le titulaire de ce diplôme peut assister l’enseignant pendant ces cours, mais il ne peut ouvrir un club en autonomie.

    Pour le 2ème niveau de « Moniteur », il faut être ceinture noire et, pour le secteur France, passer le Diplôme d’Instructeur Fédéral (DIF).

  • Pourquoi existe-t-il plusieurs fédérations de Krav Maga ?
    Cela traduit différents points de vue de pédagogie et d’état d’esprit. Au sein de la F.E.K.M nous avons adopté un code moral et mis en place une pédagogie efficace, qui fait notre succès (En France notre courant recense plus de 80% des pratiquants de Krav Maga). Nous sommes de plus très rigoureux sur le plan de la technique. 
    Afin de vous assurer du sérieux de l’école à laquelle vous vous adressez, voici quelques points à contrôler avant de vous engager :
    – Vérifiez que votre école est assurée en demandant la lettre d’affiliation du club à la Fédération Européenne de Krav Maga – Richard Douieb ou à la FFKADA.
    – Pour la France, demandez le D.I.F (Diplôme d’Instructeur Fédéral) ou le Brevet d’Etat (B.E.E.S.) des enseignants ou pour les autres pays demander les diplômes de moniteurs, aide-moniteurs ou initiateurs de Krav Maga FEKM-RD.
    Vous pouvez contacter la FEKM-RD pour avoir toutes les informations concernant l’école concernée.
    Tel : 03.23.85.29.48 ou rendez vous sur le site officiel de la Fédération Européenne de Krav Maga en cliquant ici.
  • Qui sont les pratiquants ?
    On observe une très grande variété de pratiquants au sein de notre effectif : les civils, le corps policier/militaire (et autres services de sécurité) ainsi que différentes corporations (Pompiers, corps de santé, personnels d’accueil, transports publics, commerçants, etc.).
    Au sein de ces différents groupes, on retrouve des femmes et des hommes âgés de 15 à 60 ans, constitués à la fois d’hommes et de femmes.
  • Est-ce accessible à tous ? Faut-il être souple ?
    Le Krav-Maga ne requiert pas de performance physique particulière. C’est tout l’attrait de la discipline, elle se destine à des personnes « normales » aspirant à apprendre à se défendre de manière réaliste. Dans le cadre de nos cours, nous proposons des exercices de renforcement musculaire et cardiovasculaire spécifiques ainsi qu’une intensité croissante des séances à mesure que l’on déroule le programme pédagogique. Chacun reçoit ces propositions en fonction de son degré de pratique sportive et de son engagement et chacun reste entièrement libre de les appliquer à son propre niveau. Venir à la pratique est avant tout une démarche personnelle et nous la respectons. Le dépassement de soi tant psychologique que physique en est la première récompense quelque soit votre point de départ !
  • Je suis une femme, puis-je pratiquer le Krav-Maga ?
    Chaque année, les femmes sont plus nombreuses à pratiquer notre discipline pour représenter aujourd’hui 15% des pratiquants. Au sein de notre club, cette proportion atteint 20% ! Issu d’une armée où les femmes et les hommes ont depuis toujours des postes et des responsabilités équitablement partagés,  le Krav Maga a pour pilier fondateur le devoir d’offrir à toutes et tous, des outils et des moyens efficaces, adaptés à la réalité, sans distinction de genre, de taille ou de poids. Notre discipline est par essence accessible à tous.
  • A partir de quel âge peut-on pratiquer ?
    La pratique du krav maga peut commencer à tout âge, les enfants apprenant des techniques adaptées. Cependant la pratique pour enfants n’est pas très développée en Europe. 
    Nous privilégions un âge minimum de 15 ans pour débuter dans une école de Krav Maga car il faut une certaine maturité, tant sur le plan physique qu’émotionnel pour en appréhender les premières techniques. Pour les plus anciens, chacun pratiquera selon son but et ses propres capacités. Imy Lichtenfeld, le fondateur, a pratiqué jusqu’à l’âge de 88 ans.
  • Les pratiquants se blessent-ils souvent ?
    Pas plus que dans les autres sports dits de « contact ». Les blessures existent naturellement comme dans tous les sports de cette nature. Néanmoins, au regard des coups « interdits » qui sont autorisés dans notre discipline, on constate une certaine limitation des blessures. Probablement le fruit du code moral de notre fédération qui « éduque » ses pratiquants dans le respect d’autrui, encadrés par de strictes règles de sécurité et de tolérance.
    Nous veillons à ce que chacun puisse pratiquer dans des conditions optimales. La défense dans la rue est une chose, l’entrainement avec partenaire en est une autre.
  • Comment progresser rapidement ?
    L’apprentissage en cours permet l’acquisition, la répétition et la correction par l’instructeur des techniques. Il faut dans un premier temps  « construire » une base technique indispensable qui permettra ensuite d’intégrer progressivement technique/vitesse/précision/force et capacités au combat. 
    Deux cours par semaine (de 1h15 à 1h30 selon les clubs) suivis avec assiduité, permettent au pratiquant d’évoluer naturellement et de d’obtenir la ceinture noire au bout de 5 saisons.
  • Comment se déroulent les examens ?
    La première année conduit le pratiquant au deux premiers niveaux, ceintures jaune et orange. 
    Le passage de ceinture est une présentation des techniques apprises. 
    A partir de la deuxième saison (ceinture verte),  l’élève devra, en plus des techniques, effectuer un combat dur.  
    Sous le contrôle d’un instructeur, encadré par des règles de sécurité très précises et en présence d’un médecin. 
    Nous pensons qu’apprendre des techniques de défense, sans être confronté à la violence lors d’un engagement au cours duquel certains coups sont portés, diminue les probabilités de réussite de ces techniques dans la réalité.
    Le combat dur est un exercice d’apprentissage important, il permet à l’élève de prendre conscience de paramètres jusqu’alors imperceptibles, d’évaluer sa maîtrise, sa lucidité et de faire preuve de courage. 
    Sans vainqueur, ni vaincu, le combat dur est de fait un combat contre « soi-même », où l’on apprend à maîtriser sa peur.
  • Quels sports peuvent-être pratiqués en complément du Krav-Maga ?
    Le Krav-Maga est déjà très complet. Chaque sport peut apporter quelque chose et soutenir l’édifice du Krav Maga. 
    Les activités sportives permettant de développer ou d’entretenir l’endurance ont une place de choix.
    D’autre part, il est possible d’acquérir des techniques issues d’autres disciplines, qui peuvent être parfaitement complémentaires. On pense notamment aux sports pieds/poings ou aux disciplines de combat au sol. Nous y sommes totalement favorables. 
    Cependant, il ne nous faut jamais oublier les principes fondateurs du Krav Maga et son ouverture.
    La réalité est imprévisible et surprenante. Tout y est possible. La Krav Maga y puise son inspiration et sa philosophie. Pour le pratiquer, il faut conserver cet état d’esprit.
  • Il n'existe pas de club proche de chez moi. Comment faire ?
    Pour vous former à notre discipline, vous pouvez recourir aux stages que proposent nos clubs et  la Fédération Européenne de Krav Maga (voir rubrique « Les stages »). Des moniteurs se sont formés ainsi. 
    Il est néanmoins nécessaire de continuer à pratiquer avec un ami par exemple entre les stages pour progresser. 
  • Quels regards portez vous sur les autres arts martiaux et sports de combat ?
    Nous prenons ce qu’il y a de meilleur et ce qui répond aux exigences de nos principes fondateurs. Le Krav Maga est un art martial « jeune » qui possède l’atout de la modernité et de la synthèse. Nous retrouvons des techniques de frappes (qui ne sont pas sans rappeler les différentes boxes pieds/poings), des techniques de projections et d’immobilisations (ju-jitsu, judo, pancrace,…) ainsi que d’autres techniques de self-défense pure issues d’une réflexion logique.
    Nous nous fixons un objectif clair : La plus grande efficacité possible. 
    A ce titre, certains mouvements d’arts martiaux dits traditionnels ne correspondent pas à cet objectif. Sans remettre en cause leurs fondements, ni le respect que nous portons à ces disciplines, nous ne les jugeons pas utiles à la notre. 
    Cependant, chacun choisit la discipline qui correspond à ses attentes ! 
  • Selon vous, certains arts martiaux et sports de combat ne sont pas efficaces dans des situations de Self-Défense ?
    On ne peut pas dire cela. Nous estimons que pratiquer le Krav Maga conditionne les « bons » réflexes à avoir dans une situation de menace ou d’agression. Ce qui ne veut pas dire qu’un pratiquant de Kung Fu ou de Karaté (par exemple) ne pourra pas maîtriser ce type de situation.
    Nous tentons de nous protéger le plus efficacement possible en faisant au plus simple et au plus rapide, et ce, dans le maximum de situation envisageables (debout, allongé, assis, sous différents angles d’attaque, etc.). Cependant, pratiquer le Krav Maga ne fait pas de nous des « maîtres incontestés » des arts martiaux et sports de combat ! 
    Prétendre pratiquer l’art martial le plus efficace au monde et pire encore en être un maître incontestable est une attitude très discutable et totalement étrangère au message de nos fondateurs et de nos responsables fédéraux.
    Ce qui prime, c’est la personne qui utilise la technique et surtout l’état physique et psychique dans lequel elle se trouve au moment de la situation conflictuelle.
    Tant d’autres paramètres influent sur l’efficacité comme l’effet de surprise, la fatigue, le degré d’attention, l’environnement, les personnes aux alentours, etc.
    Certains gradés de Krav Maga affinent leurs techniques par l’étude de boxes pieds/poings, de ju-jitsu brésilien, de pancrace, de sambo, etc. (qui sont tous de très bons compléments) pour retranscrire ensuite cet apport dans le contexte de notre discipline.
    Si notre choix est celui de l’efficacité et nous l’assumons sans complexe, une personne qui commence la pratique d’un sport de combat, peut être à la recherche d’une discipline martiale mettant en avant d’autres aspects : La tradition, l’esthétisme ou encore la compétition. 
    Pratiquer une discipline qui correspond à ses aspirations et à sa motivation est un choix respectable et incontestable.
    Nous faisons toutes et tous partie d’une grande et même famille !